Crédit photo : Javier Brosch

Après vous avoir énoncé les différents comportements que votre chat pouvait avoir lorsqu’il est malade, nous avons pensé que faire le point sur les maladies et le comportement du chien malade pouvait être une bonne idée. C’est pourquoi nous avons interrogé Adelyne, diplômé d’un master en comportement animal et humain. 


Pour information, Adelyne a eu la superbe idée en 2018 d’ouvrir sa pension canine familiale nommée “Les Terres d’Ebin”. Celle-ci peut accueillir au maximum 9 chiens dans des chalets isolés thermiquement, type bungalow de vacances. Plusieurs services sont disponibles au sein de sa structure tels que de la pension, de l’éducation canine, du pet sitting ou tout simplement des balades lors de vos absences. Elle fait également des interventions PECCRAM (Programme d’Éducation à la Connaissance du Chien et au Risque d’Accident par Morsure) dans les écoles. Étant passionnée par les animaux, Adelyne sait parfaitement s’occuper de votre loulou avec douceur et tendresse afin d’assurer au maximum son bien-être.

Photo d’Adelyne Vuillemin : Selfie d’Adelyne et Ebin

 Quels sont les différents comportements que mon chien peut avoir s’il est malade ? 🤒

Tout d’abord, il faut savoir que cela dépendra de votre chien et surtout de la connaissance de celui-ci. Plus vous allez le connaître, plus il sera facile de reconnaître un changement de tempérament.  

Si votre toutou est malade, il changera facilement de comportement. Par exemple un chien qui est de base très câlin, s’il est malade, peut devenir tout le contraire (ne souhaite plus d’attention de ses maîtres) ou bien un chien habituellement gourmand peut refuser de s’alimenter, etc.

Un chien malade le fera savoir grâce à son changement de comportement et par des signes physiques anormaux. Chaque chien est différent tout comme chaque maladie est différente. Les comportements et les signes physiques varieront en fonction de celles-ci.


Quels sont les symptômes les plus fréquents ? 

Nous en venons donc à cette question. Comme nous l’avons énoncé ci-dessus, les symptômes varient en fonction de la maladie de votre chien. 

Nous avons recensé ci-dessous certains symptômes qui font partie des plus courants : 

‎• Un vomissement répétitif ou une certaine toux : souvent due aux aliments qui ont du mal à passer, le chien peut alors présenter des sensations d’étouffement. 

‎• Le chien refuse de s’alimenter : votre chien peut refuser de s’alimenter pendant plusieurs heures, sachez que cela peut être tout à fait normal. Cependant, si 24h plus tard votre animal n’a toujours pas mangé son repas, il faudra alors s’en inquiéter.

‎• Une soif et des urines excessives : cela est souvent lié à des problèmes rénaux ou de diabète. 

‎• La couleur des muqueuses : la couleur de base des gencives et du palais de votre chien est censée être dans les tons rosés, ce qui signifie que ses vaisseaux sanguins fonctionnent très bien. S’ils deviennent pâles ou blancs ce n’est pas bon signe, ce changement de couleur peut être due à une anémie, une déshydratation ou bien une intoxication alimentaire.

‎• Difficulté à uriner : très fréquent chez les femelles, notamment avec les cystites. Si la couleur des urines est plus foncée que d’habitude cela peut être un signe de problème au niveau urinaire ou rénal.

L’aspect du poil : un chien en bonne santé c’est un chien avec un poil brillant et lisse. Au contraire, s’il est malade, le poil deviendra gras et plus terne car il y aura un excès de sébum. La perte de poil est aussi très fréquente chez un chien malade. Il ne faut pas oublier qu’un chien avec un âge avancé aura un poil beaucoup moins beau qu’un jeune chien.  Nourrir son chien avec une alimentation adaptée peut combler ce problème. 

La fatigue : Tout comme vous, votre chien peut avoir de petits coups de mou notamment après une activité physique. Cependant un chien très fatigué et qui dort beaucoup n’est pas toujours bon signe. Cela peut être dû au symptôme de la dépression ou à la conséquence du vieillissement. 

Une hyper salivation : le chien produira plus de salive ce qui provoquera une écume blanche sortant de sa gueule. C’est généralement signe d’intoxication (parfois lié aux chenilles processionnaires).


Quelles-sont les maladies les plus fréquentes pour mon chien ? 🦠

Comme pour l’être humain, les chiens ne sont pas toujours à l’abri des maladies, certaines sont plus fréquente que d’autres, nous retrouvons : 

La gastro intestinale : Des vomissements, des diarrhées ou encore un refus de s’alimenter. Ces symptômes sont très proches de ceux de l’humain. Si votre chien est atteint d’une gastro intestinale, nous vous invitons à consulter un vétérinaire. Vous pouvez aussi lui donner du riz et beaucoup d’eau pour éviter toute déshydratation. 

La Pirosplasmose : C’est une maladie parasitaire transmise par le parasite des tiques qui vont s’introduirent dans les globules rouges de votre chien et les faire exploser. Elle est très fréquente durant le printemps et l’automne. Elle peut être mortelle, d’où l’importance de traiter votre chien contre les puces et les tiques et d’observer continuellement sa peau pour s’assurer qu’un tique n’est pas resté accroché dedans. Le chien peut refuser de se nourrir, il aura une forte fièvre pouvant atteindre les 40°C au lieu d’un 38 et demi habituellement. 

Le retournement d’estomac : Cette maladie est très fréquente chez le dogue allemand (40%). Les chiens de grande taille sont plus prédisposés à cette affection, mais attention cela ne veut pas dire que les autres races ne peuvent pas la contracter bien au contraire. Pour vous expliquer, au moment où le chien va manger son estomac va se tordre, cela va bloquer les sorties et les entrées de son estomac. Votre chien aura des difficultés à respirer, il sera très agité car il aura mal à l’abdomen, il essayera de se faire vomir mais il n’y parviendra pas à cause de son estomac fermé. 

C’est une maladie qui n’est pas à prendre à la légère, ces dernières années, le taux de mortalité est en hausse. Une opération chirurgicale et un traitement adaptés sont nécessaires. 


 Y a-t-il des gestes particuliers qui me permettent de savoir si mon chien est malade ? 🐕

Comme chez les humains, il existe certains gestes qui permettent d’examiner l’état de santé de votre toutou ! 

Premièrement, vous pouvez soulever ses babines afin de prendre en compte la couleur de ses muqueuses (gencives et palais), si elles ne sont pas de couleur rose alors votre chien peut-être en mauvaise forme. Deuxièmement, vous pouvez toucher ses oreilles, si elles sont très chaudes et de couleur rouge votre chien peut avoir de la fièvre. Troisièmement, essayer de palper son ventre, un chien en bonne santé aura un ventre souple et non douloureux. Pour finir, quelque chose de simple et classique, prenez sa température.


Que dois-je faire si mon chien est malade, l’amener chez le vétérinaire est-il toujours nécessaire ? 🩺

À partir du moment où son comportement commence à être inquiétant et qu’il présente des symptômes de façon répétés (vomissement, salivation excessive…), il faut consulter rapidement un vétérinaire. 

Mais ce n’est pas tout,  une fois que votre animal aura été consulté, il est important de respecter la durée du traitement, même si votre animal commence à se rétablir. 

Un conseil : si votre chien est malade ou en convalescence, il lui faut du repos. C’est pourquoi, il est important de le laisser dans un endroit calme tout en évitant d’aller le déranger, ainsi il se remettra plus vite sur ses pattes 🙂 

Nous remercions Adelyne pour avoir gentiment accepté d’être interviewée pour la rédaction de cet article. N’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact pour toute question ou à suivre notre actualité sur nos réseaux sociaux. 

N’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact pour toute question ou à suivre notre actualité sur nos réseaux sociaux.

Iris ~ Pattes Blanches Nutrition


Examen de chien en clinique vétérinaire. Crédit photo : Andrey_Kuzmin