Un chat peut vivre jusqu’à 16 ans, voire plus longtemps. Donc vous l’aurez compris, adopter un chat est un projet sur le long terme. Vous réfléchissez au sujet de l’adoption d’un chat depuis quelque temps et vous êtes prêt à passer le cap ?

Pourquoi adopter un chat ou un chaton ?

Si vous hésitez entre un chat adulte ou un chaton, nous allons vous donner des avantages et des inconvénients pour chacune des deux tranches d’âge. Cela pourra vous permettre de faire le meilleur choix en fonction de vos attentes et de vos envies.

Adopter un chaton

Les avantages

Le chaton, c’est trop mignon. Il est vrai qu’un bébé chat est attendrissant. Tout le monde les trouve adorables. Franchement, c’est impossible de ne pas craquer devant leurs petites bouilles.

Son histoire. Un des grands avantages est que vous allez suivre le chaton tout au long de sa vie et que vous allez le voir grandir. Vous connaîtrez tout de lui puisque vous l’aurez élevé dès  son plus jeune âge. Il sera plus simple de tisser des liens avec lui.

Son éducation. En ayant un chaton vous pourrez lui donner l’éducation que vous souhaitez. Vous lui donnerez certaines habitudes. Le risque d’avoir de mauvaises surprises sera moins élevé que si vous avez un chat adulte.

L’adaptation. Le point positif, c’est qu’adopter un chaton vous permettra de l’habituer au contact humain, aux enfants mais aussi aux autres animaux. De plus, il sera plus facile de faire accepter un chaton plutôt qu’un chat adulte aux autres membres poilus de la maison.

Les inconvénients :

Les bêtises. Il sera jeune et joueur, avec plein d’énergie. Le chaton sera un peu “fou-fou” ce qui provoquera des casses et de la perte d’objets. Si vous tenez à votre mobilier ou à votre décoration, on vous conseille de plutôt envisager l’adoption d’un chat adulte.

Sa propreté. Le chaton sera en plein apprentissage de la propreté quand vous l’adopterez. Ne soyez pas étonné si un jour vous le voyez faire ses besoins en dehors de sa litière. Bien évidemment, vous devrez lui apprendre à être propre et vous charger de son éducation.

L’attention. Un chaton est comme un bébé humain, il a besoin d’attention. Quand le chat n’est pas là, les souris dansent… Enfin le chaton danse ! Autrement dit, le chaton profitera pour faire des bêtises dès que vous tournerez le dos. Les premiers temps, vous devrez être très vigilant.

Le caractère. Contrairement au chat adulte dont vous pourrez analyser le comportement, le caractère, la façon d’être, pour un chaton ce sera plus compliqué, puisque son caractère est en construction et évoluera avec l’âge.

Il se peut que vous adoptiez un chat qui, en grandissant, ait un caractère qui ne vous corresponde pas complètement même si celui-ci est très lié à l’éducation que vous lui apporterez.

Adopter un chat adulte

Les avantages :

Beaucoup de choix. En adoptant un chat en association ou en refuge, vous aurez bien plus de choix.

Le caractère. C’est un avantage et pas des moindres. Les personnes qui se seront occupées du chat avant que vous l’adoptiez pourront vous décrire ses habitudes, ses préférences. Cela vous permettra de mieux cerner le comportement du chat. Finalement, adopter un chat adulte, c’est adopter un animal qui vous correspond.

La propreté. Adopter un chat adulte, c’est adopter un animal qui a déjà fait l’apprentissage de l’hygiène et de la propreté. Il saura où faire ses besoins et où ne pas les faire.

Les bêtises. Elles seront bien moins nombreuses, car le chat adulte saura se contrôler et canaliser son énergie. Il sera peut-être moins joueur qu’un chaton, mais ce sera un avantage pour votre habitat car il y aura moins d’objets cassés.

Les inconvénients :

Son histoire. Selon la façon dont vous l’adopter, vous ne connaîtrez pas forcément son passé. Vous ne saurez pas forcément la raison pour laquelle le chat s’est retrouvé en adoption.

L’attention. On pourrait croire qu’il n’y a que les chatons qui ont besoin de beaucoup d’attention, mais les adultes aussi en auront besoin. Dans grand nombre de cas, le chat aura eu un passé douloureux et compliqué. Il aura besoin d’être rassuré.

Où adopter son chat ?

Vous avez plusieurs possibilités :

Dans un refuge/ une association : c’est la possibilité que l’on vous conseille le plus, car ces structures sont débordées et n’ont plus de places pour accueillir les nouveaux chats abandonnés. Malheureusement, il arrive que les chats soient euthanasiés par faute de place…

L’inconvénient (pour ceux qui souhaitent adopter un chaton) est qu’il y a peu de bébés chats, et bien souvent ils y restent moins d’une semaine avant d’être adoptés. Egalement, il sera plus compliqué de trouver un chat de race.

-Chez un particulier. Mais attention aux arnaques. Il faut être très vigilant sur l’origine du chat et vérifier tous les documents obligatoires. Nous vous détaillons cela dans la suite de l’article.

Dans le cas où vous souhaitez acheter un chat de race, nous vous conseillons de vous renseigner auprès des éleveurs, qui seront spécialisés.

Enfin, nous vous déconseillons fortement d’adopter un chat via une animalerie. Car dans ces structures, les chats y sont mal sevrés et parfois mal traités. Acheter en animalerie, c’est soutenir la maltraitance animale.

Vous trouverez sur le site Tout Chat Tout Chien, plusieurs annonces de chats et de chiens à adopter dans toute la France.

Quelles sont les formalités pour adopter un chat ?

Même si le chat est adopté, il doit être obligatoirement pucé ou tatoué !

Lorsque vous décidez d’adopter un chat en refuge ou dans une association, on vous remettra un certificat d’adoption. C’est un document équivalent à l’attestation de vente dans le cas d’une adoption via un éleveur ou via la vente d’un particulier.

Par ailleurs, si vous vous rendez dans un refuge ou une association vous devrez présenter une pièce d’identité, une attestation de domicile et un justificatif de revenus.

En association et en refuge, des frais de participation vous seront demandés pour compenser les frais de vaccination, stérilisation etc.

Le montant des frais varient selon l’association dans laquelle vous vous rendez mais aussi selon l’animal que vous adoptez. Il peut varier entre 50 et 300 euros.

Lorsque vous adoptez un animal, on doit vous remettre son carnet de santé, le certificat de bonne santé de l’animal, le certificat de tatouage ou de puce électronique du chat.

Aussi, si vous vous apprêtez à adopter un chat de race, on devra vous remettre l’attestation d’inscription au LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) avec le numéro de déclaration de naissance, l’identité de ses deux parents et de ses ancêtres.

Vous pourrez trouver sur le site de ToutchatToutchien le résumé de l’ensemble des documents à avoir pour adopter un chat dans les meilleures conditions.

Auteure : Magali de ToutchatToutchien

N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire pour toute question et à suivre notre actualité sur les réseaux sociaux !

Et retrouvez ici tous les articles de notre rubrique Comportement !